En résidence à Toï Toï le Zinc,  a pu nous parler de son projet, bonne lecture ! 

.

Mué cleümentgaumon

.

Comment s’est formé votre groupe ? Vous vous êtes rencontrés où ?

On s’est rencontré sur une péniche à Lyon pour une soirée boeuf. On a ensuite décidé de monter un projet ensemble, la première forme de Mû : nous deux, un bassiste et un guitariste. On est passé par de multiple configuration à 3 ou 4 musiciens pour se retrouver à 2 en 2011. Où Mû est né sous sa forme actuelle.

.

D’où vient votre nom de groupe ? 

Le nom Mû est tiré d’une légende un peu semblable à celle de l’Atlantide. Mû serait un continent mythique désormais englouti sous les flots.

.

Comment ça se passe pour la création d’un titre, chacun a un rôle spécial ou c’est un travail de groupe ?

Pour la composition dans Mû il n’y a pas de règle. Soit on arrive chacun avec une chanson toute faite et l’autre rajoute un peu sa touche. Soit, le plus souvent, un de nous va arriver avec un bout de mélodie, David avec des textes (c’est lui qui s’en charge le plus souvent) et Cécile avec des idées de sons ou de mélodies aux claviers et on compose ensuite ensemble à partir de ces bribes d’idées.

.

Pourquoi avoir choisi le format d’album concept, avec comme ligne directrice un lieu géographique défini ?

C’est une envie, une inspiration, pas de raison, ni de message particulier.

.

Pourquoi avoir choisi l’archipel de Kerguelen pour ce second opus ?

L’inspiration pour ces îles est parti de la découverte de bobines de film super 8 dans le grenier du grand-père de Clément Gaumon, le réalisateur du Film Kerguelen qui accompagne l’EP. Ces films ont été tournés sur les îles dans les années 70. Nous les avons numérisés et nous en avons fait un premier clip : Dead Reckoning. Ce premier titre a inspiré notre envie de parler de Kerguelen et de raconter l’histoire de son naufragé John Nunn.

.

En quoi est-il différent du premier ?

Emerillon a été enregistré de manière “classique” en studio. Cet EP a été enregistré et filmé en live. Vous pouvez découvrir ces images à travers nos clips qui accompagnent chacun des titres de Kerguelen. Les 4 premiers sont visionnables sur notre site.

.

Quels sont vos projets 2019 ? 

Pour 2019 il y a de belles surprises dans les tiroirs… on annoncera ça dans quelques mois. Sinon une dizaine de dates sont également prévues dans la région.

.

Comment appréhendez vous cette seconde scène au Toï Toï ?

Seconde scène... Ça doit être à peu près la 123ème fois qu’on joue ici ! Et là on fait en plus une semaine de résidence avant du coup on se sent un peu comme à la maison ici. On a hâte !

.

20190208MU 1

.

 est à retrouver vendredi 8 février accompagné de Logar et Teddy Elbaz